Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 14:44

À l'heure de la 4è Conférence Nationale sur l'environnement, le Brésil se lance un défi de taille: supprimer l'ensemble des déchetteries de son territoire d'ici à 2014 au profit de la réduction et du recyclge des déchets. Et de la réutilisation des objets usagés. 


Le mot d'ordre pour les famille brésiliennes est clair " il faut repenser sa consommation, éliminer les achats inutiles, réutiliser et surtout réparer lorsque c'est possible."

 

Du côté des entreprises, une loi oblige á collecter les produits indésirables. Ainsi, lampes, piles, batteries, pneus, huiles et produits electroniques sont censés être jetés dans un espace prévu à cet effet au sein même de l'établissement. 

La démarche du Bésil est ambitieuse lorsqu'on sait que ce pays est le plus consumiste d'Amérique du Sud. 189 tonnes de résidus solides y sont produits chaque jour et à peine 1,4 % sont recyclés.

La mesure prévoit que les 2906 déchetteries  du territoire ferment leurs portes dès l'année prochaine. Pour encourager les troupes, les campagnes de communication expliquent que le recyclage est aussi bon pour la planète que pour le porte-monnaie: réutilisés ou recyclés, l'ensemble de ces déchets est estimé à plus de 4 millions d'euros. 

 

http://www.futura-sciences.com/uploads/tx_oxcsfutura/Tri-selectif-dechet_pepsiline-CC-by-sa.jpg

 

Temps de décomposition, petit rappel:

papier: entre 3 et 6 mois.

Filtre de cigarettes: entre 6 mois et un an.

Chewing Gum: 5 ans.

Bois traité: 13 ans.

Nylon: plus de 30 ans.

Plastique, métal: plus de 100 ans.

Bouteille en plastique: 450 ans.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

windows 8 blog 10/01/2014 11:03

I welcome this new challenge by Brazil. Recycling is the norm of the modern world. It reduces the dependency on resources as well as providing a solution to dispose off of the e-wastes as well as day to day biological wastes.

Tartaruga 16/01/2014 09:55

En effet, cette prise de conscience est une preuve que la transition est enclenchée. Comme une nouvelle règle du monde moderne. Et cela est lié à la fois aux initiatives individuelles et collectives. Il faut donc encourager les associations, collectifs et mouvements citoyens qui vont dans ce sens. Ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières, n'est-ce pas? Merci pour vos commentaires.

Brésil 11/02/2013 12:01

Le Brésil ne cesse de m'impressionner, en effet il s'approche des plus grandes nations et les dépassent même. Une nation qui se développe est une nation qui donne de l'importance au développement
durable dont le but est d'assurer un meilleur avenir pour la prochaine génération. Sauver l'environnement pas le recyclage de déchet est un bon début, je tire mon chapeau si le Brésil réussit ce
qu’il veut entreprendre.

tartaruga 22/04/2013 15:08



Tout à fait, le Brésil prend de plus en plus conscience de l'importance de préserver ses richesses naturelles. Un exemple:Porto Alegre qui acceuillait cette année le forum mondial
social est l'une des villes brésiliennes modèle en terme de développement durable: outre ses kilomètres de pistes cyclables, sa bonne gestion des déchets, elle se vantait en Février de
comptabiliser entre ses murs, un arbre par habitant (soit près d'un demi million d'arbres). On pourrait citer d'autres cas prometteurs dans cet immense Brésil, qui n'a pas
finit de nous surprendre.