Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 01:00
Breizh'n Bass, l'électro et la musique bretonne ne font plus qu'un?

Avez-vous déjà dansé la ridée à un sound system? Hey bien rendez-vous à la prochaine scène de DJ Miss Blue, une DJette Rennaise à l'origine de la Breizh'n Bass, ce genre inédit qui mélange, derrière les platines, dub step, hip hop, ou encore électro, avec de la musique bretonne.

J'ai eu le plaisir de rencontrer DJ Miss Blue au festival Mamm Douar le 29 juin 2013 dans le Morbihan (56). Derrière ses airs de blondinette urbaine et branchée, se cache une fille pas forcément confiante, mais hyper joviale et sensible à ce qui se passe tout autour. Elle nous a rapidement expliqué sa passion pour le rythme. DJ Miss Blue est avant tout danseuse, et ce n'est que lorsque ses études d'anthropologie l'emmènent à Toulouse, il y a une douzaine d'années de cela, qu'elle se retrouve dans un milieu électro. Là-bas, elle n'est entourée que de DJs! Pas surprenant qu'à son retour, "il faut qu'elle cale", comme elle l'explique si bien. Du coup, elle pose sur ses platines, tous les vinyles qui lui tombent entre les mains. Kana Biscan et les soeurs Bouedec ou encore Alan Stivell passent à la casserole. Avec du drum'n bass, du dub step, de l'électro, personne ne l'avait encore jamais fait.

De fil en aiguille, DJ Miss Blue suit des formations et collabore. Une nécessité, selon elle, pour se sentir plus forte, plus confiante, plus productive même. Car, "quand l'énergie créative circule tout autour" elle travaille dix fois plus vite. Et quand le public attend, c'est essentiel.

10 ans après ces premiers mix, elle sort son premier album intitulé « Amzer'zo Gant ma pado », qui signifie "y'a le temps, pourvu que ça dure". Petit clin d’œil à son vilain défaut d'être toujours en retard...

Ecoutez plutôt:

http://www.youtube.com/watch?v=Gy0E1b7vLkc

Partager cet article

Repost 0

commentaires